Echo Bio Montbeliard

La Foire écho !!

La foire écho bio de Montbéliard a pour objectif majeur la mise en avant de tous ceux qui,chacun à sa manière,  œuvrent d’arrache-pied pour une proposition de changement  de mode de vie, dans la sobriété et le respect des écosystèmes  :

  • éco-artisans, éco-commerçants, éco-PME
  • associations engagées
  • acteurs publics impliqués…

Mieux vivre, en meilleure santé en adoptant un MODE DE VIE plus réfléchi plus sobre et plus respectueux du VIVANT.

La foire, c’est le questionnement de nos habitudes, des maux qui pèsent tant sur notre santé que sur  celle de la planète.

La foire c’est le partage des meilleures ALTERNATIVES possibles aux éternelles logiques de consommation réflexe, d’achats compulsifs conditionnés, de gaspillages déraisonnés, le tout asservi à la machinerie industrielle auto-décrétée lucrative.

Les visiteurs pourront y trouver un  certain nombre de thématiques et d’objets du quotidien, au travers des stands d’expositions mais également de conférences /Débats interactifs sur la très belle scène de la salle de Roselière.

L’ambition de la Foire est de développer au fil du temps de plus en plus de sujets de questionnement et mettre le focus sur nos ressources non infinies et leur utilisation, et de replacer la nature, l’eau, les forêts, la biodiversité et l’ensemble des écosystèmes au centre des préoccupations…

La Foire écho !! bio de Montbéliard regroupe pour cette édition 2020 :

« Le pôle de LA bio » : Parce que nombre de richesses sont offertes par notre ‘terre nourricière’, l’agriculture biologique a une position centrale dans la question écologique. Non qu’elle ne soit parfaite, elle est cependant incontournable pour la bonne gestion durable de nos sols. Mais LA Bio est bien plus que cela : c’est un concept au sens large : un repositionnement du VIVANT au centre des pré-occupations.  

– L’alimentaire : Parce que notre santé en dépend au premier ordre, mais aussi la santé de notre milieu naturel, et que l’alimentation reste le premier des besoins élémentaires. Attention ! Les labels ne font pas tout : les boucles logistiques ,le mode de distribution, les emballages les intrants résiduels, l’utilisation des ressources, le bilan carbone participent aussi d’une remise à plat de nos habitudes, de nos choix et de nos organisations (voir chapitre sélection des producteurs / commerçants pour plus de détail à ce sujet)

– La cosmétique : Des gammes de produits d’entretien aux plus intimes cosmétiques, l’invasion au travers des marques industrielles est totale : nombre de produits dérivés du pétrole ont trouvé usage dans nos habitations depuis les années 1950. la remise à plat de leur fonction, leur utilité, leur bienfait, et la recherche des alternatives artisanales est d’actualité, afin de retrouver la confiance en celui QUI fabrique .

– Le textile : Les matières premières mais aussi les procédés et la logistique sont dans le collimateur des réflexions responsables : les alternatives existent. Les Années 2020 pourraient même revêtir un tournant historique avec un retour de la filière textile en France (vive la marque ‘1083’  : le premier jean français ! le début d’une nouvelle ère..).

– La santé : Alors que la chimie de synthèse semble de loin la norme occidentale du terreau de nos médecines, les soins alternatifs foisonnent : plus spécifiques, souvent ancestraux, et surtout plus à l’écoute, les pratiques tendent inexorablement à se développer.

Le pôle transports :

Cette année les transports seront en question : à commencer par les transports du quotidien : car pour passer à l’action, il ne faut pas chercher très loin dans ce qui ne tourne pas très rond dans nos sociétés urbaines dites modernes : c’est dans nos « semaines types » qu’il nous faut faire le ménage.

– Le vélo : Il sera à l’honneur. qu’il soit assisté ou non, la bicyclette doit revenir à la mode dans les villes ! le gilet jaune oui, mais sur 2 roues, silencieux, et zéro émission ! ALLEZ vite DECOUVRIR la page dédiée annonçant le lancement de notre jeu concours : ‘ LE DEFI de LA FOIRE A VELO’

– Les transports en commun : Le tout nouveau réseau de Bus Evolity sera parmi nous pour rappeler chacun l’évidence de son intérêt : économique, et moins polluant ramené au nombre de personnes transporté par voyage…

– La voiture électrique : La première des économies est celle du déplacement privé en lui-même. Cependant certains trajets en voiture demeureront . L’électricité à l’USAGE, quoiqu’on en dise, reste une option d’intérêt. reste à travailler sur la source, certes, mais ce n’est pas le même sujet !

– Les autres moyens de déplacements modaux : à définir suivant ce que l’équipe d’organisation sera parvenu à négocier avec fabricants et commerçants.

Le pôle énergie et habitat :

L’habitat apporte son lot de questions : les matériaux de maçonnerie, d’isolation, les peintures, les déchets, l’énergie, l’eau … et mêmes les meubles appellent à des alternatives d’usages et d’organisation . :

Autant de sujets à repenser pour réduire l’impact de l’habitat sur la santé de chacun, la prédation des terres agricoles, la pollution (dont le chauffage),etc

Le pôle éco-associations :

Elles sont nombreuses et engagées dans de multiplies domaines : la foire écho Bio souhaite rassembler des associations diverses et multiples : solidaires, éthiques, agissant dans la défense de la faune ou de la flore, engagées pour la préservation ou le développement des alternatives : scolaires, éducatives,.. Mais seront également mises en avant les associations qui nous reconnectent un peu plus aux éléments naturels et physiques.